garder sa ligne

Quel sport pour garder la ligne ?

Quel sport pour garder la ligne : le sport suffit-il à lui tout seul ?

Comment doit-on procéder pour affiner sa ligne et la garder sans tomber dans le panneau de la reprise de poids ou de l’effet yoyo ? Il est clair qu’il ne suffit pas de suivre un régime quelconque, encore moins un régime draconien. Alors pour réussir à garder cette ligne tant désirée, on a recours au sport et à l’activité physique. Cela dit, ça doit être fait en bonne et due forme.

Le fait est que gagner du poids est en rapport direct avec le déséquilibre entre les apports caloriques apportées par l’alimentation et le taux de calories brûlées par le métabolisme. Autrement dit, quelle activité physique pratiquer afin d’éviter que le métabolisme absorbe plus d’énergie qu’il n’en brûle ? Une énergie qu’il fini par stocker et transformer en tissus adipeux (graisse).

Les méthodes à privilégier :

En premier lieu, il faut savoir que faire de la cardio est indispensable à la stabilisation du poids. Le fait est que l’activité physique pratiquée doit brûler des calories tout en diminuant la masse graisseuse. Les sports favorisant ce processus dit cardio sont à titre d’exemple la corde à sauter, la marche ou la course sur le tapis roulant, le rameur et le vélo.

En second lieu, on trouve le HIIT « high intensity interval training », un entraînement est idéal pour la perte du poids et le maintien de la masse musculaire. Le principe est d’alterner des efforts à forte intensité où l’effort ne doit pas être confortable et des phases de récupération active. Cela peut se traduire par exemple en une séance de 30 minutes sur tapis, on programme la moitié du temps en intervalle entre 1 minute de course et 30 secondes de récupération active.

Les sports les plus sollicités pour garder sa ligne :

La danse classique :

Une activité qui procure des muscles élancés contrairement à la musculation qui gonfle ces derniers.

La marche à pied :

Une activité qu’il faut fortifier ou corser en choisissant des parcours compliqués pour donner de bons résultats.

La boxe :

Un sport complet qui réunit endurance, équilibre, tonification … car la boxe est une activité qui sollicite tous les muscles du corps.

La corde à sauter :

Un gainage parfait pour le corps procurant endurance et souplesse.

Le paddle yoga :

Une nouvelle activité tendance qui consiste à faire des poses de yoga sur planche. Le maintien des positions sur l’eau contribue largement au gainage du corps et à la conservation de son équilibre.

La natation :

La natation permet en effet de brûler des calories et cette dépense énergétique sert à perdre de la graisse et à augmenter sa masse musculaire. C’est à dire modeler son corps et l’affiner même si la perte de poids est modérée. On distingue plusieurs techniques, à savoir :

  • La brasse, une nage musculaire renforçant les jambes, les bras, la poitrine et le dos.
  • Le crawl, une nage d’endurance améliorant les capacités cardio-respiratoire et la résistance à l’effort. Elle contribue au modelage de la silhouette en favorisant le brûlage calorique et en allongeant les muscles.
  • Le dos crawlé renforce les muscles du dos et des abdominaux, donc idéal à l’amélioration de l’endurance et l’élancement de la silhouette.
  • La brasse papillon, une nage qui développe le haut du corps allant du pectoraux jusqu’aux abdominaux. Excellente pour les dépenses énergétiques et le développement de la souplesse et de la coordination.

Le bootcamp :

Le bootcamp est l’un des sports les plus populaires depuis quelques années. Une activité extrêmement complète inspirée des entraînements militaires d’où l’intensité de ses exercices. Un sport sollicitant tout le corps grâce à des exercices basés sur la musculation et le cardio.

Les pilates :

Le renforcement musculaire qui intervient dans le maintien de l’équilibre et de la colonne vertébrale est de mise dans ce sport. Pratiquer ce genre d’exercices contribue à conserver une jolie silhouette en travaillant sur l’équilibre et la respiration.

Notez que tous ces sports doivent être pratiqués régulièrement et pas moins de deux fois par semaine à raison de 30 à 40 minutes minimum pour chaque séance. Le mieux serait de privilégier la durée et la régularité. L’intensité viendra par habitude car l’organisme s’habitue en douceur à l’effort. Optez aussi pour des activités sportives douces et peu traumatisantes pour les articulations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *